AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Récit] Un invité surprise à l'assemblée des Archers de Sirius

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aube
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 618
Date d'inscription : 21/02/2009

Informations personnage
Titre principal: Rôdeur conquérant de Sirius
Responsabilité: Gardien du sanctuaire de Sirius
Ascension de l'archer:
38/60  (38/60)

MessageSujet: [Récit] Un invité surprise à l'assemblée des Archers de Sirius   Mar 1 Juin - 17:28

Un invité surprise à l'assemblée des Archers de Sirius

L'assemblée
Les archers de Sirius étaient tous venus.
Ils s'étaient rassemblés dans le hall de leur sanctuaire afin de discuter si oui ou non les exploits que l'Archerie avait déjà réalisée, avaient un lien avec leur véritable mission.
Et comme à chaque fois quand ils abordaient ce sujet, leurs paroles n'émettaient qu'une série de suppositions, certes cohérantes mais qui ne faisaient pas avancer le débat.
Les rôdeurs étaient malgré tout confiant, et ne remettaient pas en cause leur guilde, car ils savaient que les faits d'armes déjà accomplis par l'Archerie étaient un bienfait pour toute la tyrie.

Ils savaient aussi qu'à l'issue de leur réunion, même stérile, ils allaient profiter d'être tous présent pour festoyer pendant deux jours et deux nuits.
Comme à chaque fois, tous avaient rivalisés pour apporter des gourmandises et boissons les plus surprenantes possibles. Assurément que parfois les flûtes allaient fausser et les danseurs tituber mais la bonne ambiance sera maîtresse des lieux.
Les familiers, eux, ravis de la récréation que s'accorde leur compagnon, veilleront discrètement mais surement, un oeil sur leur "maître" et l'autre sur les ombres et fourrés environnants.

La nuit commençait à tomber. Tous sortir pour allumer un grand feu de joie.

Surprenante visite
Le feu commençait à crépiter.
Les rôdeurs formèrent un cercle autour de cette chaude lumière qui naissait. Les bras écartés, ils touchaient du bout des doigts ceux de leurs voisins. Dans cet instant de communion silencieuse, tous sentaient le lien qui les unissait.

Les flammes commençaient maintenant à atteindre une taille considérable. La lumière s'intensifia. C'est alors que des rôdeurs aperçurent quelque chose et rompirent le lien.
Il y avait une présence, un être se tenait là, à quelques pas et les familiers n'avaient pas jugés bon de donner l'alerte.
Tous firent face, ils connaissaient bien ce genre d'êtres translucides. C'était un Druide gardien.

Les rôdeurs firent la révérence.
- Salutations, Ô Druide gardien. Que nous vaut l'honneur de votre visite ?

La voix lente et rocailleuse du Druide se fit entendre.
- Salutations, porteurs d'arcs.

- Porteurs d'arcs ? Nous sommes les Archers de Sirius, rôdeurs émérites.
Dit quelqu'un d'un ton aussi outré que mal assuré.

- Ah ! Vous vous croyez vraiment rôdeurs ? Bien bien, nous verrons celà.

Les Archers respectaient énormément ces sages Druides gardiens qui veillent sans relache sur la nature et son équilibre. Devant un tel charisme, personne d'autre ne releva ce petit affront, préférant attendre patiement de savoir de quoi il retourne.

- Que faites-vous Druide aussi loin de la jungle de Maguuma ?

- Mais nous sommes partout, ne le saviez-vous pas ? Vous semblez réellement ne pas savoir grand chose, d'où ma présence ici.
Nous observons votre clan depuis longtemps et sommes bien entendu au courant de tous vos agissements. Mes frères Druides et moi même avons tenu conseil à votre propos. Nous avons jugés que vous aviez les aptitudes pour qu'un enseignement ancestral vous soit transmit.
Sachez qu'il vous appartient et à vous seul de suivre et comprendre le sens de cet enseignement et d'en tirer parti ou non. Nous Druides gardiens, soucieux de laisser le libre arbitre aux êtres, nous nous contenteront de vous montrer la voie.

Nous jugeons également qu'il est temps, voir urgent de confronter des archers de vocation autres que ceux de votre clan à nos rites ancestraux. Après votre ascension, si vous acceptez, il vous appartiendra de transmettre ce savoir à ceux que vous jugerez digne.

Enseignement du Druide
A défaut de la bière des nains qui aurait du couler à flot à cette heure, les rôdeurs buvaient litéralement les paroles du Druide. Et par leur silence l'encourageaient à continuer son long monologue.

Après une courte pause et un regard circulaire sur l'assistance le Druide poursuivit.

- Il y a bien longtemps, pour être accomplis, les rôdeurs devaient réussir les épreuves des saisons.
Comme vous devriez le savoir, chaque saison a ses propres particularités et il convient d'utiliser vos compétences en fonction de ce qui vous entoure pour en tirer le meilleur parti.

Au printemps, utlisez votre expertise pour profiter de l'énergie qui émane particulièrement des végétaux en cette saison.

L'été, après avoir charmé un jeune familier tout juste sevré, montrez votre talent de dresseur ainsi que votre grand respect et attachement envers cet animal qui est pret à mettre sa vie entre vos mains.

L'automne, les arbres dénudés, le bruissement des feuilles sous les pas. Il est difficile pour le chasseur de dissimuler sa présence et il lui faut souvent décocher ses flèches de très loin. Voilà l'épreuve d'adresse au tir et attention que le chasseur ne devienne pas la proie.

L'hiver, saison où la survie est la plus difficile. Des animaux ont migrés, d'autres hibernent et sont terrés, certains innofensifs en d'autres saisons, sont poussés par la faim à vous attaquer. Le vent, le froid et dans certaines régions la neige. En plus de soins régénérants, il vous faudra surement utiliser vos talents de piégeur pour réussir cette épreuve de survie.

Sachez aussi que pendant vos épreuves des saisons, les Druides ne seront jamais loin.

La requête
Le Druide fit une nouvelle pause, le silence qui régnait fut uniquement troublé par les animaux nocturnes qu'il semblait écouter.
Puis il reprit mais cette fois d'une voix presque tremblante et avec beaucoup d'inflexions et quelques accents de timidité génée.

- Quel honneur vous feriez à mes frères Druides et moi même, si après vos épreuves des saisons, vous veniez comme les rôdeurs d'autrefois à notre cérémonie du printemps !
Chaque année quand nous célébrions le renouveau de la nature dans la Clairière aux Druides, les rôdeurs nous y retrouvaient. Ils organisaient à cette occasion un tournois festif qu'ils appelaient le Tournois du Rôdeur de Melandru et en profitaient pour nous montrer que nos enseignement avaient portés leurs fruits.
Nous aimerions tant voir renaître ces rites ancestraux.


Les Archers étaient conquis.
- Druide, l'honneur sera pour nous de renouer avec l'ancienne tradition et célébrer en votre compagnie le prochain printemps.
Dans l'immédiat, pour vous prouver notre gratitude, nous aimerions que vous restiez à nos festivités et profitiez de notre liesse.

Le Druide prit tout son temps pour répondre, et de son ton redevenu sollenel et imperturbable, il dit.
- Avec plaisir, merci ... rôdeurs.

Bien que peu expressif le Druide semblait heureux d'être parmis nous, mais au matin, sans que personne ne l'ai vu partir, il disparu.

----------------------------
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://archerie-arcs.forumactif.com
 
[Récit] Un invité surprise à l'assemblée des Archers de Sirius
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un invité surprise (Etang Varennes-Changy)
» Un invité surprise (Etang Varennes-Changy)
» ADHÉSION BURDIGALAIS 2010 / 2011 + ASSEMBLÉE GÉNÉRALE
» Rallye surprise moto club de Sarrians(84) 15 juin
» Surprise et déception en ce début d'année

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Accueil des nouveaux arrivants :: Présentation de L'Archerie :: Background et Récits de l'Archerie Conquérante de Sirius-
Sauter vers: